Les pourboires dématérialisés dans la restauration, petits tips pour de gros tips !

photo stock tirelire pourboire

Dans ce métier la pratique du pourboire est encore monnaie courante pour compléter les revenus parfois modestes des serveurs.

Selon une étude CSA en 2021 pour lyf, en France le pourboire laissé par un client représente en moyenne entre 2 à 5 % de la note du repas pris. Bien évidement la situation financière du client et le type d’établissement peuvent faire varier ces chiffres. Du petit bouchon lyonnais au grand palace parisien, le montant des pourboires peut donc différer du simple au quadruple.

Mais les clients sont durs en affaires et leurs exigences sont de plus en plus grandes pour être satisfait, ce qui influence cette pratique en plein déclin en France.

Et avec l’avènement de la CB et du paiement par mobile, la proportion de client ayant encore de la monnaie, ne cesse de diminuer, réduisant par la même occasion les chances d’obtenir des pourboires.

Donner envie de laisser des pourboires, les bases...

Vos produits en première ligne

Il est évident que le plat, sa qualité et sa quantité sont les facteurs principaux de la satisfaction. Si un client vient manger au restaurant, c’est pour bien manger. Alors on soigne les ingrédients, la présentation, la quantité, et les noms sur les cartes.

Attention également aux prix pratiqués, ils doivent être au plus juste. Une addition trop salée qui n’est pas en adéquation avec les attentes et le porte-monnaie du client, ne l’amènera pas à en rajouter un peu plus sur la table en se levant.

Le cadre du lieu

Mais le cadre est tout aussi important ! Hygiène et décoration sont deux facteurs qui influencent la satisfaction des clients et leur envie de laisser des pourboires. C’est une pause, un moment de détente, et l’environnement permet de favoriser cela. Si vous allez au-delà d’un simple repas avec une vraie expérience, alors vous augmentez considérablement vos chances d’obtenir des pourboires.

Enfin pour celui ou celle venant se délecter, le service contribue également et largement à la satisfaction.

Le relationnel avec les clients

Le relationnel est donc primordial. On peut conseiller sur les plats, revenir régulièrement à la table pour voir si tout se passe bien, échanger afin de mieux connaître les goûts et les attentes…

Plus vous en saurez un peu sur eux et leurs préférences, plus ils se sentiront considérés. Bien appréhender ses clients est un atout majeur, vous aurez bien plus de chance de viser juste en les conseillant ! N’hésitez pas non plus à communiquer sur vos propres goûts et à mettre en avant votre personnalité, tisser du lien est une valeur sûre.

Alors on donne envie de consommer les plats de la carte et toujours avec le sourire !

Mais malgré tout cela il reste un frein majeur : la monnaie qui disparaît peu à peu des porte-monnaie des clients.

Les pourboires dématérialisés pour pallier le manque de monnaie.

Les TPE

Le manque de monnaie et l’utilisation de plus en plus fréquente de la Carte bancaire induit par la même occasion l’utilisation plus fréquente du TPE.

La possibilité au client d’indiquer un montant supplémentaire directement sur le TPE avant de procéder au paiement via CB est une nouvelle fonctionnalité qui se déploie petit à petit afin de favoriser les pourboires sans monnaie.

La défiscalisation

Pour changer les habitudes des restaurateurs la question de la défiscalisation est importante. Jusqu’à très récemment les pourboires dématérialisés n’étaient pas défiscalisés contrairement aux pourboires classiques par la monnaie. Cette problématique fiscale n’incite pas forcément les établissements à proposer la possibilité de laisser des pourboires dématérialisés.

Cependant une nouvelle loi va potentiellement changer la donne et contribuer à l’augmentation des pourboires.

Depuis le 1er janvier 2022, afin de renforcer l’attractivité des métiers de la restauration à la suite de l’épidémie de Covid-19, l’article 5 de cette loi finance prévoie une exonération des pourboires dématérialisés.

Concrètement, les pourboires ajoutés par carte bancaire, au moment du paiement de l’addition, sont inclus dans le chiffre d’affaires du restaurant, ils sont ensuite reversés par l’employeur aux salariés, après déduction des charges sociales, jusqu’à cette date.

Cette exonération réservée aux salariés dont la rémunération ne dépasse pas 1,6 du Smic (heures supplémentaires comprises), est pour le moment temporaire et ne concernent que les pourboires dématérialisés touchés entre la 1er janvier 2022 et le 31 décembre 2023. A ce jour, nous ignorons si cette loi sera prolongée dans le temps.

Les applications mobiles

En plus de la CB via le TPE qui est aujourd’hui le moyen de paiement le plus utilisé, les mobiles sont de plus en plus utilisés. Il y a en premier les fonctionnalités telles que Google Pay et Apple Pay qui permettent de payer via CB sans contact.

Mais de plus en plus d’application voient le jour pour commander et ou payer, notamment dans la restauration. La crise sanitaire a été un grand vecteur dans leurs développements.

Plusieurs parcours sont ainsi possibles avec ces applications : commander et payer à la commande via QR Code, payer à table à la fin du repas via QR Code, Partager la note, laisser des pourboires…

A vous de voir quels parcours et fonctionnalités vous souhaitez mettre en place et à quel coût.

Jackpot...

Si vous alliez hygiène, environnement, qualité, service, et nouvelles technologies, alors vous avez toutes les chances d’augmenter considérablement vos pourboires !

Bien que le paiement à table, via TPE ou application mobile favorise le pourboire, vous pouvez également mettre en place une tirelire originale, humoristique et maline sur un bord de comptoir près de la caisse pour les clients qui ont encore de la monnaie sur eux.

Dans tous les cas, un client satisfait et heureux est un client plus à même d’être généreux. Soignez vos clients aux petits oignons, les inconnus comme les habitués !

Plus d'articles.

photo stock ticket caisse
Restauration
Fin du ticket de caisse en 2023 : que dit la loi pour cette année ?

Exit le ticket de caisse papier, vive le ticket de caisse dématérialisé ! La fin du ticket de caisse arrive en France au 1er avril 2023. À partir de cette date, en tant que professionnel, vous ne devrez plus imprimer et distribuer systématiquement un ticket de caisse à vos clients.

Vous pensez que la fin du ticket de caisse en 2023 va vous apporter son lot de tracasseries, sans avantages en retour ? Pas forcément. Vous étiez déjà en train de réfléchir à la mise en place du ticket de caisse dématérialisé ? Alors ce changement législatif pourrait bien vous aider à accélérer la digitalisation de votre établissement.

Lire l'article →

Un numéro et on vous rappel !

Démo

Demandez un créneau

Inscription Newsletter

Envie de suivre l'actu Smilein ?

Encore là ?!

Nous vous aidons à maximiser votre business

Ne perds plus ton temps à chercher, l’information vient à toi ! Démo, conseils, questions… en seulement quelques minutes tu peux te faire une idée, et sans aucun effort. Alors demande vite à être recontacté !

Attendez, ne partez pas encore

Vous n'avez pas trouvé ce que vous cherchiez ?

Nous sommes là pour vous aiguiller. Faites vous rappelé, gagnez du temps dans vos recherches et faites avancer votre projet plus vite ! Démonstration, conseils, réponses à vos questions, devis… Nos conseillers sont là pour vous !